Historique du Jumelage

Jumelage Passy - Pfullingen : 25 ans d'amitié

Le 5 octobre 1985, Rudolf Hess et Robert Fournier, maire respectivement de Pfullingen et de Passy, scellaient officiellement une union durable entre les deux communes, à l’occasion de la signature d’une charte de jumelage. Cet événement couronne plusieurs années d’échanges «non officiels» entre les deux villes. À l’origine, en 1958-1959, une rencontre entre deux jeunes filles, Brigitte Lemaire et Gisela, qui devint l’épouse de Theo Götz, proviseur du lycée et maire-adjoint de Pfullingen. De nouveaux liens vont naître de cette amitié, entre les clubs de tennis, les lycéens et leurs enseignants, les musiques municipales, les pompiers et enfin les clubs sportifs, de part et d’autre de la frontière.
Créé en 1985, le comité de jumelage de Passy encourage et accompagne ces échanges, notamment à l’occasion d’évènements marquants : 125e anniversaire du corps des sapeurs pompiers ou «Heimattage» à Pfullingen ; bi-centenaire de la Révolution française de 1789 et fête des séchieux à Passy…

Pfullingen : entre tradition et modernité

Située dans le Baden-Württemberg, Pfullingenest une ville d’environ 18 500 habitants nichée au coeur du Jura Souabe, au pied de la forêt Noire. Elle allie harmonieusement tradition, avec ses vieilles maisons aux façades à colombages, et modernité. Pfullingen est une ville dynamique, concentrant de nombreux commerces et entreprises, des établissements scolaires, des infrastructures sportives et de loisirs et une salle de concert et d’exposition, la «Klosterkirche», aménagée dans l’ancienne église du couvent. Les monuments les plus connus sont la «Schönbergturm» (tour sur la montagne du Schönberg), le «Pfullinger Hallen» (salle historique polyvalente) et les musées.

Les festivités du 25e anniversaire

La célébration du 25e anniversaire a été sur Passy, le premier rassemblement d’envergure depuis cinq ans, scellant de nouveau une amitié durable entre les deux villes. À cette occasion, du 4 au 6 juin 2010, la plus forte délégation allemande jamais venue sur le sol passerand (250 personnes), menée par le maire de Pfullingen, Rudolph Hess, a été reçue.

Les représentants du comités de jumelage, avec Liliane Duval et Catherine Parcevaux pour Passy

Le comité de jumelage, la municipalité, les services communaux et de nombreuses associations de Passy se sont mobilisés pour organiser des manifestations festives et grand public, à proximité ou à l’intérieur du "Parvis des Fiz"; un moment de partage très apprécié dans ce nouveau lieu emblèmatique de la commune.

Durant ces trois journées, des moments forts ont rassemblé les deux nationalités. Les deux musiques municipales ont fêté leur trente ans d’échanges à l'occasion d'un concert en commun. Les élèves des classes de CM1 et CM2 de l’école de l’Abbaye se sont produits dans une pièce musicale baptisée «Le Papillon de verre», jouée en Allemand et en Français, suivie d'une prestation du groupe musical du lycée du Mont-Blanc et du collège de Varens. La cérémonie officielle a rassemblé un large public et de nombreuses associations étaient présentes pour créer l'animation. Ces retrouvailles se sont achevées par la traditionnelle célébration œcuménique.